Accueil du site > 01. Livres > Le nouvel âge de la solidarité
En librairie le 23 février 2012

Le nouvel âge de la solidarité

Pauvreté, précarité et politiques publiques
Mots-clés : | | | |
Partager cette page :

La dénonciation démagogique de l’« assistanat » masque ces difficultés en dressant une partie de la population contre l’autre. Comment sommes-nous entrés dans ce cercle vicieux ? Surtout, comment en sortir ? Ce livre plaide pour une politique de protection plus généreuse et universelle, adaptée à notre société et susceptible de réduire véritablement la pauvreté. Il montre qu’il est possible de réconcilier l’autonomie des individus avec la solidarité nationale.

En France, les pauvres sont de plus en plus nombreux et de plus en plus pauvres. Pourtant, au cours des vingt dernières années, des mesures d’assistance et d’insertion ont été adoptées : le RMI, la couverture maladie universelle, le RSA plus récemment. Ces prestations constituent une protection irremplaçable, mais elles sont trop faibles, trop complexes et parfois humiliantes. En fin de compte, elles organisent la précarité plus qu’elles ne la combattent. En outre, elles suscitent une hostilité grandissante de la part de certaines couches populaires, qui se sentent abandonnées des pouvoirs publics.

Nicolas Duvoux est sociologue, maître de conférences à l’université Paris Descartes (CERLIS). Il a récemment publié L’Autonomie des assistés. Sociologie des politiques d’insertion (PUF, 2008).





Nicolas Duvoux, Le nouvel âge de la solidarité, La République des idées / Seuil, Paris, 23/02/2012, ISBN 978.2.02.104843.8, 11,50 €

logo

Sur les mêmes thèmes :
haut de page