Accueil du site > 01. Livres > Ce qui nous unit
En librairie le 3 octobre 2016

Ce qui nous unit

Discriminations, égalité et reconnaissance
Mots-clés : | | | |
Partager cette page :

Les discriminations reposent sur une double injustice. D’une part, elles portent atteinte au principe d’égalité des individus. D’autre part, elles dénient la valeur des identités.

Chez ceux qu’elles frappent, ces exclusions provoquent un désir d’égalité, un effort pour être « comme les autres », ou, au contraire, une revendication d’existence, une manifestation publique de dignité. Demande d’égalité et d’invisibilité, d’une part ; besoin de reconnaissance et d’identité, de l’autre.

Mais comment pouvons-nous être à la fois égaux et différents ? La seule manière d’échapper à cette contradiction est de construire un tiers définissant ce que nous avons en commun. Au thème de l’égalité des chances, il est nécessaire d’ajouter celui du commun et de l’égalité. Contre la guerre des identités, il faut opter pour la construction du social.


François Dubet est professeur émérite à l’université de Bordeaux et directeur d’études à l’EHESS. Il a récemment publié, au Seuil, Pourquoi moi ? L’expérience des discriminations (2013) et La Préférence pour l’inégalité (2014).





François Dubet, Ce qui nous unit. Discriminations, égalité et reconnaissance, La République des idées / Seuil, Paris, 03/10/2016.

logo

Sur les mêmes thèmes :
haut de page