Accueil du site > Livres > La revanche des villages
3 janvier 2019

La revanche des villages

Essai sur la France périurbaine
Mots-clés : | |
Partager cette page :

L’opposition entre villes et campagnes est dépassée. Attirés par le rêve de « la ville à la campagne », les périurbains représentent aujourd’hui un quart de la population française. Dans certaines villes, ils sont même devenus majoritaires.

Cette révolution silencieuse transforme les paysages des campagnes, avec leur cortège de pavillons, de centres commerciaux et de zones d’activité. Elle bouleverse aussi la géographie sociale de la France : bien souvent, les classes populaires résident dans le centre, alors que les classes moyennes se retrouvent dans les couronnes périurbaines, où elles bénéficient des avantages de la ville et de la campagne. Après avoir été victimes de l’exode rural, les villages ont pris leur revanche.


Éric Charmes est directeur de recherche à l’ENTPE à Vaulx-en-Velin. Il a notamment publié Villes rêvées, villes durables (Gallimard, 2009, avec Taoufik Souami) et La Ville émiettée. Essai sur la clubbisation de la vie urbaine (PUF, 2011).